Version imprimable
Guide vert de Genève

Conseil œcuménique des Eglises

COE
Conseil œcuménique des Eglises Case postale 2100 CH-1211 Genève 2
Tel: 
(+41 22) 791 61 11
Fax: 
(+41 22) 791 03 61
Courriel: 
Contact: 
Tél : (+41 22) 791 61, Email: info@wcc-coe.org
Description
Le COE est une communauté de 347 Eglises chrétiennes dans plus de 140 pays et territoires. Environ 560 millions de personnes sont membres des Eglises qui constituent le COE. Le COE s’attache à promouvoir l’unité des chrétiens dans la foi, le témoignage et le service pour construire un monde plus juste et pacifique.
Type d'organisation: 
Organisations non gouvernementales et privées
Création: 
1948
Effectifs: 
environ 180 personnes
Chef/directeur: 
Secrétaire général et directeur du COE: Rev. Dr. Samuel Kobia
Activités: 
Plusieurs activités du COE traitent de questions d’environnement. Le programme Témoignage public du COE a pour but de faire entendre dans les instances internationales les préoccupations des Eglises membres concernant l’injustice économique, la pauvreté et la richesse et les conflits. A cet égard, le COE vise à:
  • encourager les projets liés aux effets écologiques et sociaux des changements climatiques;
  • aborder le problème du droit à l’eau et de l’accès à l’eau;
  • développer des solutions de rechange aux paradigmes du marché et du commerce non durables et non soucieux de l’environnement;
  • surveiller les activités du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, ainsi que celles des institutions financières transnationales et régionales, qui ont des conséquences pour l’environnement.

D’autres programmes traitent de la théologie, de la mission, de l’éducation, de la politique publique, de la paix et de la sécurité humaine, des personnes déracinées et du développement.

Coopération: 
avec les bureaux des Nations Unies de Genève et de New York, ainsi qu’avec un grand nombre d’agences des Nations Unies.
Publications: 
Consulter le site Web.
Mots-clés: 
renforcement des capacités
education-formation
établissements humains
population
pauvreté